Le chef Jesse Vergen nous a fait découvrir les Bigorneaux de l’Île de Grand Manan et les Éperlans de la rivière Saint-John
Le Chef Matt Basile visitait Le Pastaga le 13 juin dernier

Le chef Matt Basile se joint à La camaraderie des chefs au Pastaga le 13 juin prochain

 

Matt Head Shot New
Matt Basile, Restaurant Lisa Marie / Camion de cuisine de rue Fidel Gastro, Toronto, Ontario

Voici un aperçu de ce que Matt Basile vous propose de venir déguster lundi le 13 juin au restaurant Le Pastaga. Réservez dès maintenant!

Oeuf de Poule frit au panko avec ananas grillé et poitrine de cochon

Peau de poulet croustillante, sauce tomatillo, concombre, oignon rouge et fenouil

Foie de volaille frit, sauce aux poblanos rôtis et frites

Poulet frit deux façons

  • "Singapore" avec choux de Bruxelles craquants et crème
  • "Carolina style" avec marinades et pain au maïs

 

Le chef Matt Basile en 5 questions

Quels mots utiliseriez-vous pour parler de votre cuisine ?


Ma cuisine est celle qu’on sert habituellement dans les camions de cuisine de rue : simple et savoureuse. Mon terrain de jeu ? La planète au grand complet ! Je m’inspire de la cuisine de rue du monde entier en y ajoutant mon propre style. Mon but, c’est de rendre épiques les plats que je sers dans mon camion et à mon restaurant. Grâce à mon émission Rebel Without a Kitchen, je voyage beaucoup pour découvrir les meilleurs camions de cuisine de rue en Amérique du Nord, et c’est très stimulant. Mais comme Toronto est une métropole multiculturelle, je fais beaucoup de découvertes dans ma propre ville !

Comment décririez-vous votre restaurant ?


Lisa Marie est un restaurant vivant, vibrant, où il y a toujours une belle énergie. Les clients y partagent de grandes tables communes. C’est convivial, familial et amical. J’ai tenté de m’éloigner du côté formel qu’on trouve parfois à certains endroits pour me concentrer sur le côté plaisir. J’y sers de la cuisine de rue de partout dans le monde et j’essaie de transposer cette culture culinaire dans un restaurant. J’ai commencé ma carrière en mettant sur pied des établissements de type éphémères (pop-up), puis j’ai été l’un des premiers chefs à avoir son camion de cuisine de rue à Toronto. L’étape suivante était donc le restaurant !

Avec quels ingrédients aimez-vous le plus travailler ?


J’adore les côtes levées ! J’ai passé pas mal de temps au Texas pour apprendre toutes les techniques afin de réussir les meilleures côtes levées qui soient. Avec les ribs, tout est une question de processus. Le plaisir qu’on a à les cuisiner est dans le processus… et dans le temps qu’on prend pour les préparer. Au restaurant, on les apprête avec de la racinette (root beer), de la cassonade et de la sauce piquante. Elles sont bien collantes ! On les sert seulement les jeudis et les samedis pour qu’elles demeurent « spéciales » ! Sinon, si j’avais à nommer un autre ingrédient, ce serait la lime. En cas de doute, mettez un trait de jus de lime sur un plat. Ça lui donnera bon goût, c’est garanti !

À quoi peut-on s'attendre à votre soirée de la Camaraderie des chefs ?


J’ai rencontré Martin Juneau à Halifax, lors d’une occasion spéciale où j’avais préparé un énorme sandwich. Il avait adoré. On va donc préparer quelque chose d’unique, d’épique — ce qu’on fait à Toronto —, mais avec une touche montréalaise. On ne traînera pas le camion avec nous, mais la cuisine de rue qu’on y sert, elle, sera bien présente. Ça ne sera pas sophistiqué (fancy), mais destiné aux gros appétits. Et on pourra certainement manger plusieurs plats avec les mains !

Qu'est-ce qui vous plaît dans une initiative comme celle de la Camaraderie des chefs ?


J’adore collaborer avec d’autres chefs ! C’est toujours intéressant de changer de milieu et d’approche. Quand on fait la même chose tous les jours, on arrête d’innover, on perd sa créativité. J’adore Montréal et sa culture culinaire. Lorsqu’on m’a demandé de faire partie de la Camaraderie des chefs, j’ai dit oui, sans me poser de questions !




Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.